ACADEMIE REPAIR CAFE PARIS

Ateliers de réparations collaboratifs 

 

 

 

Principe de fonctionnement d'une cafetière à capsule

(Cliquez sur l'image pour l'affichage  en pleine page)

Le réservoir d'eau est relié à un débimètre qui mesure la quantité d'eau qui circule, ceci pour arrêter le remplissage de la tasse selon l'option choisie (court-long).
L'eau est aspirée et refoulée par la pompe haute pression qui est commandée par la carte électronique. Cette commande doit dépendre de la température du corps de chauffe mesurée par la sonde thermique et probablement aussi, par le fait que le débimètre ne détecte plus le passage de l'eau (réservoir vide), et peut-être, d'autres choses.
En sortie de pompe, l'eau passe par le corps de chauffe. Deux fusibles thermiques sont connectés, un sur chaque phase. Il s'agit d'une sécurité en cas de surchauffe. Le corps de chauffe lui-même est alimenté par via un Triac.
Donc : Le fonctionnement d’une cafetière en 8 étapes !
Etape 1
Pour faire un café court, on appuie sur le bouton pour transmettre l'information à la platine électronique pour alimenter la pompe à eau.
Etape 2
L’eau est alors aspirée dans le bac à eau et passe par un débitmètre (si votre machine est automatique, celui-ci compte le volume d’eau qui y passe).
Etape 3
Ensuite l’eau part vers la pompe, qui va la compresser et l’amener via l’électrovanne vers la chaudière.
Etape 4
La température de l’eau dans la chaudière est régulée par un capteur de température fixé dessus, généralement compris entre 98 et 110°.
Etape 5
L’eau en sortie de chaudière passe dans une chambre de compression (partie où vous insérez votre capsule de café).
Etape 6
L’eau s’infuse à travers la mouture de café de la dosette puis le café coule.
Etape 7
Quand le débitmètre a fini de mesurer l’eau nécessaire pour remplir votre tasse, il donne l’information à la platine électronique qui coupe l’électrovanne.
Etape 8
La pompe s’arrête. Seule la chaudière garde une température régulée jusqu’au prochain café.