ACADEMIE REPAIR CAFE PARIS

Ateliers de réparations collaboratifs 

 

 

 

 flashspecial 600x300

Des équipes de Repair Cafe Paris organisent le week-end du 27 novembre 2021 un événement original et inédit, un marathon de la réparation!

24 heures durant, des réparateurs vous aideront à remettre votre objet en état.

Inscrivez vous vite en cliquant ici.

Repairement vôtre.

Electrotechnique

rcb 5 ld1rcf 5 ld

  • Une pompe hydraulique permet de convertir une énergie électrique en énergie mécanique, à savoir un mouvement de va et vient pour pomper un fluide dans un circuit hydraulique.
  • La pompe hydraulique ci-contre est utilisée dans une cafetière et est d’après les indications sur son corps Cr, conçue pour être alimentée en 220V alternatif. La pompe comprend un corps Cr ayant une partie de stator fixe et une partie mobile qui actionne le pompage
  • Pour la tester précisément, on place le multimètre en mode de mesure alternative. Si le multimètre indique entre les bornes B1 et B2 de la pompe une tension alternative de 220V et que la pompe n'est pas entraînée en rotation la pompe est considéré comme défaillante. NB : Il faut vérifier que la pompe n’est pas entartrée.
    Pour cela il faut la laisser tremper dans de l’acide citrique (en proportion 3 cuillères à soupe de poudre pour 1 litre d’eau) et tester à nouveau si elle est entrainée en rotation lorsqu’elle est alimentée en 220V.
    NB : ne pas détartrer au vinaigre blanc car il attaque les joints de la pompe
  • Pour la tester rapidement hors circuit, on vérifie au multimètre avoir hors tension une valeur de résistance non infinie entre ses bornes B1 et B2.
  • Pour permettre le pompage un piston Pt actionné via une bobine L (qui s’étend entre les bornes B1 et B2) de la pompe se déplace selon un mouvement de va et vient dans un cylindre et actionne alternativement l’ouverture d’une première soupape Sp1 en entrée In et d’une seconde soupape Sp2 en sortie Out pour pousser l’eau à aller de l’entrée In vers la sortie Out de la pompe.
  • L’eau est située initialement en entrée In de la pompe. Le piston Pt se déplace vers la sortie Out ce qui conduit l’eau à entrer de l’entrée In dans une chambre intermédiaire Cb via la soupape d’entrée Sp1. Le piston Pt se déplace ensuite vers l’entrée In ce qui conduit à la fermeture des soupapes Sp1et Sp2 et au passage de l’eau de l’autre côté du piston Pt. Puis le piston se déplace vers la sorte Out, ce qui conduit l’eau dans la chambre Cb et à la sortie Out.

  • Polarisation
    Certaines pompes notamment alimentées en courant continu sont polarisées donc attention le sens de montage est unique pour celles-ci 

 

 pompes

rcb 4 ld1rcf 4 ld

  • Un moteur électrique permet de transformer de l’énergie électrique en énergie mécanique, à savoir la rotation d’un arbre moteur.
  • Le moteur ci-contre est un moteur électrique pour aspirateur alimenté en 220V alternatif. Le moteur comprend un corps Cr ayant un stator fixe et un rotor mobile en rotation par rapport au stator
  • Pour le tester précisément, on place un multimètre en mode de mesure alternative. Une fois l’aspirateur mis en fonctionnement si le multimètre indique entre les bornes B1 et B2 du moteur une tension alternative de 220V et que le moteur n'est pas entraîné en rotation le moteur est considéré comme défaillant. NB : dans le cas de moteur électrique à charbon comme sur la photo ci-contre, il faut également vérifier par un test de continuité réalisé lorsque le moteur n’est pas en fonctionnement qu’une continuité de courant s’établit entre les charbons du moteur électrique.
  • Pour le tester rapidement hors circuit, on vérifie au multimètre hors tension avoir une valeur de résistance non infinie entre ses bornes B1, B2.
  • Pour permettre ce mouvement de rotation, le courant alimenté entre les bornes B1 et B2 génère via les bobines L1 et L3 du stator Sta (partie fixe) et via la bobine L2 du rotor Rot (partie mobile en rotation) un champ magnétique tournant qui induit la rotation du rotor Rot par rapport au stator Sta.
  • Lorsque le courant électrique est alimenté au niveau de la borne B2, il traverse dans le stator Sta un premier bobinage L1 puis, via le charbon Cn1 relié au bobinage L1 et en appui sur le rotor Rot, traverse le bobinage L2 du rotor Rot pour déboucher dans le charbon Cn2 également en appui sur le rotor Rot et relié au bobinage L3 du stator Sta pour enfin sortir au niveau de la borne B2. NB : le moteur électrique peut comprendre des fusibles thermiques conçus pour se rompre si la température du bobinage dépasse un seuil prédéterminé de sorte à éviter les risques de surchauffe et donc d’incendie.

  • Polarisation
    Certains moteurs électriques notamment alimentés en courant continu sont  polarisés donc attention le sens de câblage est unique 

 

moteurs électriques 

Page 3 sur 3