ACADEMIE REPAIR CAFE PARIS

Ateliers de réparations collaboratifs 

 

 

 


RCB 13 : La bobine

rcb 13 ld1rcf 13 ld

  • La bobine est un accumulateur d'énergie. La quantité d'énergie qu'elle stocke est défini par son inductance (en Henry). La bobine est configurée pour restituer l'énergie stockée sous la forme d'une intensité.
  • La bobine est un fil conducteur enroulé autour d'un noyau vide ou composé d'un matériau ferromagnétique
  • Pour la tester précisément, on la dessoude du circuit électrique dans lequel elle est disposée, on place le multimètre en mode mesure de résistance puis on mesure la valeur de la résistance de la bobine entre ses bornes B1 et B2. Une bobine est considérée comme défaillante si le test de résistance indique l'infini (cela signifie qu'elle est coupée entre ses bornes B1 et B2).
  • Pour la tester rapidement en circuit, on vérifie au multimètre hors tension avoir une résistance non infinie entre ses bornes B1 et B2.
  • Pour stocker du courant, la bobine comporte un enroulement L1 de fil en cuivre
  • Après avoir fermé l’interrupteur Sw1, la batterie Bat alimente la bobine L1 en courant dans laquelle le courant s’accumule progressivement de sorte que la présence de la bobine dans le circuit induit une montée progressive de la luminosité générée au niveau de lampe Lp. Une fois l’interrupteur Sw1 ouvert, la batterie n’alimente plus la bobine L1 qui se décharge progressivement à travers la lampe Lp de sorte qu’on observe une diminution progressive de la luminosité générée par la lampe Lp jusqu’à son extinction.

  • Polarisation
    La bobine n'est pas polarisée donc peut être montée dans les deux sens 

 

 bobines3