ACADEMIE REPAIR CAFE PARIS

Ateliers de réparations collaboratifs 

 

 

 

RCB 02 : La résistance électrique

rcb 2 ld1rcf 2 ld

  • La résistance électrique est un composant électrique qui a une valeur de résistance propre lui permettant de s’opposer au passage du courant. Selon la loi d'ohm U=R*I, lorsque l'on applique une tension U (en volt) aux bornes d'une résistance, celle-ci en fonction de sa valeur (en ohm) voit passer une intensité I de courant (en ampère).
  • La résistance ci-contre présente une valeur de 1500 ohm.
  • Pour la tester précisément, on le dessoude du circuit électrique dans lequel elle se situe, on place le multimètre en mode mesure de résistance puis on mesure la valeur de la résistance entre les bornes B1 et B2 de la résistance. Une résistance est considérée comme défaillante si le multimètre indique l'infini ou si la valeur de la résistance est assez écartée (+ de 20-30% environ) de la valeur prévue.
    NB : Une résistance électrique peut être testée de façon analogue avec un LCR-mètre.
  • Pour la tester rapidement en circuit, on vérifie hors tension au multimètre qu’elle présente une résistance non infinie entre ses bornes B1 et B2
  • La résistance électrique R comprend un matériau et une structure interne lui permettant de définir cette valeur de résistance propre.
  • Lorsqu’on fournit une tension U entre les bornes B1 et B2 de la résistance électrique R par exemple au moyen d’une pile Bat, l’intensité du courant I qui traverse la résistance électrique R est définit comme ayant pour valeur I = U/R, R étant la valeur de la résistance (selon la loi d’Ohm).

  • Polarisation
    La résistance électrique n'est pas polarisée donc le sens de montage est indifférent (peut être montée dans les deux sens). 

 

 resistances electriques